Bioénergétique ACMOS

Discipline française qui a vu le jour en 1985, la méthode de bioénergétique ACMOS a impulsé grand nombre d’écoles et de formations en bio énergétique, en bioénergie, et en bio résonance, qui n’ont pas égalés la qualité de la méthode ACMOS.

La bioénergétique ACMOS permet d’accéder aux causes de l’ensemble d’une chaîne de problèmes ou de désordres afin d’obtenir un équilibre global énergétique de l’être.

La méthode permet, par résonance (ou transfert quantique), d’obtenir de la part du corps énergétique d’un sujet des informations précises sur ses désordres physiques et mentaux, et de remonter à la source des problèmes afin de les corriger.

Alors qu’aujourd’hui de nombreuses techniques travaillent sur les corps énergétiques d’un individu, le concept de la méthode ACMOS repose sur un travail de correction de l’information vibratoire, niveau engendrant les corps énergétiques, puis de relance de la circulation de l’énergie du corps et enfin de prendre en considérations les problèmes de celui-ci.

Alors que l’information source de tout problème ne peut être ni détectée ni mise en évidence, puisqu’elle ne rayonne pas (non détectable par des moyens de mesures par appareils technologiques ou par des tests tendino-musculaires), les techniques de la méthode ACMOS permettent au corps, par résonnance, d’absorber les harmoniques qui corrigent cette information première.



Panneau 1

La Méthode ACMOS

Dans une premier temps, le bioénergéticien ACMOS va réaliser des mesures énergétiques sur le corps afin d’en révéler les blocages.

Puis, par résonance quantique, en soumettant le corps à divers produits aux caractéristiques énergétiques et vibratoires très spécifiques, le thérapeut ACMOS corrige les perturbations du corps.

Cette deuxième étape est réalisée en suivant des protocoles rigoureux, permettant au bioénergéticien acmos de travailler uniquement sur ce que le corps du sujet est capable de corriger. Rien n’est imposé au corps, le bioénergéticien suit les priorités et l’extraordinaire intelligence du corps de ses sujets.

C’est l’un des points les plus forts de la méthode. Car le corps du sujet posséde ses priorités qui ne sont pas forcément les priorités auxquelles pensent le sujet. Les problèmes que vit la personne ne sont que le résultat d’un enchaînement de perturbations, qui par accumulation, finissent par perturber le corps.

Libérer le corps de ses perturbations, en respectant ses priorités, en agissant en premier, au niveau le plus profond, le corps vibratoire, puis en remontant vers les perturbations et les blocages énergétiques, offre au sujet la possibilité de retrouver des ressources qu’il avait perdues.

Le corps retrouve sa capacité naturelle d’autogestion.

La dernière étape, en fin de séance concerne la reprise des mesures. Cela permet au sujet de prendre conscience du travail du bioénergéticien, et pour ce dernier d’appréhender les choix du corps dans ses demandes de corrections.


La méthode Acmos repose sur plusieurs protocoles fondamentaux de travail et des spécialisations comme :

  • Le suivi des femmes encientes

  • Les levées d’allergie

  • et d’autres encore

demandez à votre bioénrgéticien ACMOS




Panneau 2

La valise ACMOS

Afin de réaliser les bilans, le bioénergéticien utilise une valise constituée de produits de très haute qualité énergétique et vibratoire. Ces produits sont issus de plus de 30 ans de recherche et forment une véritable « boite à fusibles » de l’organisme humain.

  • Huiles essentielles

Permettent de travailler sur l’antériorité et l’hérédité du sujet, causes les plus profondes.

  • Minéraux

Garants de la structure même du corps, ils permettent de contrôler les faiblesses héréditaires.

  • Oligo-éléments

Mettent en évidence les perturbations d’ordres endocrines, relancent l’activité de centres d‘énergie du corps.

  • Complexes quantiques

Détectent et régulent des désordres au niveau du sang et restaurent la communication entre le cerveau et des régions « perdues » de l’organisme.

  • Homéopathies

Révèlent des perturbations au niveau psychique, hormonale ou générale et les corrigent.

  • Complexes saisonniers

Repèrent des désordres au niveau saisonnier et nutritionnel et rentrent dans les principes de la loi des 5 mouvements.

  • Phytothérapie

Identifient et régulent les problèmes symptomatiques et les déficits nutritionnels.

  • Chromothérapie (diapositive de couleur)

Assure le renforcement immunitaire ainsi que l’élimination des toxines du corps


La valise se compose aussi d’instruments de mesure et de travail

  • L’antenne de Lecher ACMOS

Instrument de mesure, mais aussi de transfert.

  • L’acmodermil

Appareil électronique permettant la détection mais aussi la stimulation des points d’acupuncture.

  • Le quantacmos

Stimulateur optique pour la stimulation vibratoire des points d’acupunctures et des canaux de vitalité.

  • Biofeedback

Cet appareil permet au bioénergéticien de réaliser des mesures de l’activité énergétique de chaque organe selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise, et aussi de mesurer l’énergie globale d’une personne.



Panneau 3

L’assocation A.B.A.A.

Devant la recrudescence de professionnels se déclarant « bioénergéticien », nous, bioénergéticiens d’aquitaine, et de régions voisines, avons décidé de se regrouper et de créer l’A.B.A.A.

L’association a pour but :

  • De regrouper

Les bioénergéticiens ACMOS qui suivent respectueusement et scrupuleusement l’enseignement de la méthode ACMOS

  • D’assurer que

Les bioénergéticiens de l’association proposent, à toute personne désireuse d’être suivie selon la méthode ACMOS, la même pratique et les mêmes méthodes de travail.

  • De vérifier que

Chaque bioénergéticien ACMOS intégrant l’association a été admis après un passage devant une commission d’éthique.



Panneau 4

SBJ International et la méthode ACMOS

C’est en 1985 que la méthode ACMOS voit le jour suite à la recherche scientifique de René Naccahian, ingénieur, chercheur en biophysique et en bioénergétique, Ph.D.

Connaissant de grave problème au genou, René Naccachian, découvrit les médecines orientales, qui seules purent le soulager. Devant ces techniques qui sortaient des connaissances occidentales, il s’intéressa à celles-ci et s’évertua à les expliquer avec la science de l’époque.

C’est par le biais de la physique quantique qu’il a obtenu les résultats les plus probants et les plus surprenants et introduit la Médecine Quantique TM .

Il fonde le centre de recherche scientifique SBJ international en bio-énergétique et crée la Méthode ACMOS d’équilibre global.

En 2010, René Nacacchian reçoit la médaille d’or de la SEP (Société d’encouragement au progrès).

sep« Pour l’importance de vos découvertes et de leurs applications dans le domaine de la santé, la S.E.P. est honorée de vous féliciter et de vous attribuer une médaille d’Or. »
Lien sur la SEP : http://www.sep-france.org/